Entreprise

Comment travailler en portage salarial ?

Le 6 juillet 2021 — 5 minutes de lecture

Désirez-vous conserver votre liberté en travaillant ? Le portage salarial fait partie des activités qui vous permettront de préserver une couverture sociale tout en développant une libre activité professionnelle. Soumis à un statut hybride, il intéresse plusieurs personnes en France et en Europe. Vous pourrez ainsi devenir free-lance, microentrepreneur ou consultant indépendant dans ce secteur d’activité. Afin de mieux orienter votre reconversion vers cette profession, découvrez les bonnes astuces pour savoir comment travailler dans cette branche professionnelle.

Formez-vous fréquemment et contacter les organismes d’entrepreneurs

C’est une bonne idée de vous faire former régulièrement, car vous allez toujours être informé des actualités de votre secteur professionnel. En réalité, être au courant des dernières avancées vous permettra de savoir répondre aux attentes de vos partenaires. Gardez à l’esprit que vos clients attendent de vous des travaux précis et irréprochables. Il vous revient alors de vous cultiver constamment afin d’améliorer vos compétences. Si vous aimez les vidéos, il existe des tutoriels sur des sites de vidéos en ligne comme YouTube pour vous instruire. Vous pouvez également suivre souvent des conférences et des formations gratuites ou payantes pour développer votre savoir-faire.

Outre cela, cherchez à vous mettre en contact avec certains organismes professionnels de votre branche. En effet, tous les départements ou régions disposent d’un ensemble de chaîne regroupant les entrepreneurs. C’est donc une mine d’or qui vous permettra de dénicher des opportunités rapidement. Ainsi, vous allez pouvoir établir des collaborations fructueuses par la rencontre d’autres indépendants. Ceux-ci deviendront certainement des apporteurs d’affaires, ce qui vous permettra d’accroître vos missions.

Rendez-vous dans les lieux de business et prenez soin de votre réseau

Si vous êtes débutant dans le portage salarial, il est important de visiter des espaces de coworking ou des pépinières d’entreprises. En y allant, n’oubliez pas de garder vos cartes de visite et de les proposer aux occupants de l’espace que vous trouverez. Cela vous permettra d’avoir une grande visibilité et de pouvoir proposer vos différents services. Cependant, assurez-vous d’avoir une parfaite maîtrise de vos prestations avant de vous y rendre. La majorité de vos clients ou des sociétés qui auront besoin de vos services voudront un travail de qualité. C’est là que vous devez jouer votre carte et prouver votre réputation.

Par ailleurs, il est aussi capital de savoir préserver votre réseau. C’est un point crucial qui vous fera gagner beaucoup de missions dans votre secteur d’activité. Soigner donc très souvent vos anciennes connaissances et développer votre carnet d’adresses. Prenez également la peine de développer de nouvelles connaissances. Sachez que c’est une compétence que vous devrez acquérir pour mieux travailler dans le portage salarial. À cet effet, renseignez-vous sur les associations qui proposent des services de contacts. En effet, elles vous facilitent la mise en relation avec des acteurs incontournables dans votre branche d’activité.

Adoptez un discours commercial adéquat et devenez facilitateur

Le discours que vous menez devant vos différents clients ou partenaires aura un impact sur la qualité de votre réputation. Pour exploser vos missions, il est primordial de savoir vendre vos compétences. Pour cela, vous devrez aisément mettre en avant votre expertise et améliorer votre présentation. En dehors de cela, prenez la peine de discuter du prix de vos prestations, ainsi votre client aura une idée sur le coût des services proposés. Cependant, notez que si vous travaillez pour une société de portage, vous n’allez toucher que la moitié des honoraires fournis par le client. La seconde moitié sera versée à la société pour laquelle vous travaillez.

Une autre façon de travailler en portage salarial consiste à devenir un facilitateur. En réalité, si vous ne pouvez pas recevoir des missions, vous pouvez devenir un apporteur d’affaires. Cela dit, vous pouvez faire office d’intermédiaire en proposant à d’autres salariés portés de se substituer à vous. Bien évidemment, vous devrez opter pour les salariés qui sont dans votre réseau, car vous devez vous assurer qu’ils sont capables de réaliser la mission. À cet effet, vous n’aurez accès qu’à une partie de la prime qui s’ajoutera à votre revenu mensuel.

Exigez un contrat de travail si vous êtes employé

Vous ne le savez peut-être pas, mais c’est une obligation de signer un contrat de travail avant la réalisation de votre première mission. Il peut s’agir d’un contrat à durée déterminée ou indéterminée. Celui-ci contiendra les modalités de rémunérations.

Votre salaire correspondra ainsi au cumul des revenus des missions que vous aurez à effectuer. Le contrat déterminera votre régime fiscal en portage salarial et parfois une clause de non-concurrence. En vertu de cette clause, vous ne devrez pas travailler pour une autre entreprise concurrente, jusqu’à la rupture contractuelle.